Petite littérature intimiste

2 mars 2011

L’enfance…

Publié par marietournelle dans Portraits

Elle avait dix-sept ans et très tôt, avait refusé sa condition. Elle portait la fierté en elle, beaucoup d’amour envers les siens, mais ne comprenait, ni ne tolérait la modestie de son foyer. Alors, elle s’était inventé un univers, se cachant derrière les doux mensonges et un masque « ostentatoire ». La première année du lycée, là-bas, « en ville », elle avait beaucoup souffert, découvrant le monde, d’autres manières de vivre, une forme d’insouciance auquel elle n’avait pas eu accès.
Dans son village, tout le monde se connaissait et se jugeait en permanence, ça l’étouffait. Finalement, elle ne supportait pas la médiocrité ambiante et à travers ce personnage qu’elle s’était crée, eut accès à une autre culture qui finit par lui permettre de construire la sienne et surtout de ne plus appartenir à aucune catégorie « sociale »…

Laisser un commentaire

kaya |
La grande montagne invisible |
lire et faire lire en gironde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog 2 belles phrases :)
| syorciere
| L'antre d'@lisone