Petite littérature intimiste

25 février 2011

Premiers émois…

Publié par marietournelle dans Portraits

Quelques années les séparent et pourtant, ces quelques années suffisent à marquer une frontière très large. Deux mondes distincts, deux univers, deux quotidiens… l’un est guidé par le désir à l’état pur, la seconde par la maternité. L’enfant est devenu le cœur de sa vie, irremplaçable, merveille de tous les temps.
Quand elle l’a rencontré, ce fut une sorte de choc, un retour aux sources, celles de ses premiers émois. Mais tout les séparait à ses yeux, aucun rêve possible, il vivait, évanescant comme l’air tandis qu’elle se trouvait dans un processus d’enracinement. Elle s’était alors fermée, telle une coquille, renonçant. Elle n’avait rien attisé de leurs désirs respectifs, s’abstenait de montrer cette douce folie qui pourtant la caractérisait encore et qu’elle lui sentait commune. Le temps n’atténuait rien, mais elle savait qu’il s’éloignerait. N’ayant rien vécu, elle n’avait pas le droit d’éprouver un chagrin d’amour, pourtant il l’écrasait chaque jour un peu plus dans le silence…

Laisser un commentaire

kaya |
La grande montagne invisible |
lire et faire lire en gironde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog 2 belles phrases :)
| syorciere
| L'antre d'@lisone